Adrienne Surprenant -
- Adrienne Surprenant - Blocage de lautoroute panaméricaine, à Rivas, le 23 décembre 2014.
Blocage de l'autoroute panaméricaine, à Rivas, le 23 décembre 2014.
- Adrienne Surprenant -
- Adrienne Surprenant - À Rivas, lautoroute panaméricaine a été bloquée pour protester contre le canal.
À Rivas, l'autoroute panaméricaine a été bloquée pour protester contre le canal.
- Adrienne Surprenant - Au blocage de lautoroute panaméricaine, à Rivas. Un camion transportant de lessence avait été retenu par les manifestants. Ils menaçaient les policiers de le faire brûler, pour les tenir à distance.
Au blocage de l'autoroute panaméricaine, à Rivas. Un camion transportant de l'essence avait été retenu par les manifestants. Ils menaçaient les policiers de le faire brûler, pour les tenir à distance.
- Adrienne Surprenant - Un jeune homme de 23 ans a été touché par balle à la tête, à El Tule, le matin du 24 décembre.
Un jeune homme de 23 ans a été touché par balle à la tête, à El Tule, le matin du 24 décembre.
- Adrienne Surprenant - Quelques heures avant le réveillon, la salle dattente de lhôpital de San Carlos est vide. Don Manuel, restaurateur de El Tule, grièvement blessé lors des affrontements avec la police, y est soigné, avant son transfert pour la prison El Chipote. La chambre étant gardée, seule sa femme a pu le voir.
Quelques heures avant le réveillon, la salle d'attente de l'hôpital de San Carlos est vide. Don Manuel, restaurateur de El Tule, grièvement blessé lors des affrontements avec la police, y est soigné, avant son transfert pour la prison El Chipote. La chambre étant gardée, seule sa femme a pu le voir.
- Adrienne Surprenant -
- Adrienne Surprenant -
- Adrienne Surprenant - La mère de Jairo Lazo, le 24 décembre. Son fils est porté disparu le soir du réveillon. Elle apprends plus tard quil est détenu à El Chipote.
La mère de Jairo Lazo, le 24 décembre. Son fils est porté disparu le soir du réveillon. Elle apprends plus tard qu'il est détenu à El Chipote.
- Adrienne Surprenant - El Tule est visité par les gens de la mairie, accompagnée de soldats et de policiers armés, suite au combat du 24 décembre. Elle souhaite un joyeux Noël aux familles, pour rétablir le calme.
El Tule est visité par les gens de la mairie, accompagnée de soldats et de policiers armés, suite au combat du 24 décembre. Elle souhaite un "joyeux Noël" aux familles, pour rétablir le calme.
- Adrienne Surprenant - El Tule. La famille de Chepe, le pasteur du village, parle à la mairesse pour demander sa libération. Il est allé à la manifestation pour aider les policiers et les manifestants à négocier, mais s’est fait arrêter.
El Tule. La famille de Chepe, le pasteur du village, parle à la mairesse pour demander sa libération. Il est allé à la manifestation pour aider les policiers et les manifestants à négocier, mais s’est fait arrêter.
- Adrienne Surprenant - À El Tule, le 24 décembre au matin, les policiers ont tiré sur les manifestants, avec des AK-47, des balles de caoutchouc et des gaz lacrymogènes.
À El Tule, le 24 décembre au matin, les policiers ont tiré sur les manifestants, avec des AK-47, des balles de caoutchouc et des gaz lacrymogènes.
- Adrienne Surprenant - Dans un autobus non loin de El Tule. Le lendemain de Noël, un silence de mort règne dans la région. Des militaires occupent une école de village au bord du chemin.
Dans un autobus non loin de El Tule. Le lendemain de Noël, un silence de mort règne dans la région. Des militaires occupent une école de village au bord du chemin.
- Adrienne Surprenant -
- Adrienne Surprenant - Chepe retrouves sa famille, le 26 décembre, après avoir passé le réveillon en prison.
Chepe retrouves sa famille, le 26 décembre, après avoir passé le réveillon en prison.
- Adrienne Surprenant - Il est 4h du matin. Sonia, une habitante de Tolesmayda attends la libération de son mari, Ronald. Il est lun des deux détenus de Rivas qui risquait de lourdes charges, suite aux manifestations contre le canal.
Il est 4h du matin. Sonia, une habitante de Tolesmayda attends la libération de son mari, Ronald. Il est l'un des deux détenus de Rivas qui risquait de lourdes charges, suite aux manifestations contre le canal.
- Adrienne Surprenant -
- Adrienne Surprenant -
-
Facebook Instagram LinkedIn